4. Double double

Samedi 15 et dimanche 16 juin

Narratrice Dominique Gilliot

A4_carte

Samedi

05 – Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, Noisiel – Julien Bismuth et Virginie Yassef, Le signe singe

08 – Centre Photographique d’Île-de-France (CPIF), Pontault-Combault – Quel Travail ?! Manières de faire, manières de voir

Dimanche

11 – Les églises, centre d’art contemporain de la ville de Chelles, Chelles –   Julien Clauss, Isotropie de l’ellipse tore

R – Parc culturel de Rentilly, Rentilly – Carte blanche à Lek

Samedi : Rendez-vous et parcours de Noisiel vers Pontault-Combault
Geste artistique / Gestes au travail

Intervention / performance de Dominique Gilliot dans le temps du parcours.

• 13h35 : Rdv à Nation gare RER A sur le quai direction Marne la Vallée Chessy.

• 13h54 : Départ.

• 14h30 : Rdv à La Ferme du Buisson pour la découverte de l’exposition de Julien Bismuth et Virginie Yassef, Le signe singe.

• 16h00 : Départ en navette de Noisiel. Direction Pontault-Combault.

• 16h30 : Rdv au CPIF pour la découverte de l’exposition collective Quel travail ?! Manières de faire, manière de voir, en compagnie de Laetitia Badaut Haussmann.

• 18h09 : Rdv gare de Pontault-Combault pour retour vers Paris par RER E.

• 18h34 : Arrivée Paris Gare du Nord, possibilité de changement à Val-de-Fontenay (connexion RER A).

Dimanche : Rendez-vous et parcours de Chelles vers Rentilly

Histoires de vieilles demeures

• 13h45 : Rdv Gare de L’Est.

• 14h : Départ train SNCF direction Meaux. Intervention de Dominique Gilliot.

• 14h30 : Rdv aux églises, centre d’art contemporain de la ville de Chelles pour la découverte de l’exposition Isotropie de l’ellipse tore en présence de l’artiste Julien Clauss.

• 15h30 : Navette bus. Intervention de Dominique Gilliot.

• 16h : Rdv au Parc culturel de Rentilly pour la découverte de l’exposition en présence de l’artiste Lek.

• 17h : Projections du film « Wild Style » autour du street art sélectionné par Lek.

• 18h : Retour sur Paris. Navette bus jusqu’au RER, reste du trajet en RER A station Torcy.

• 18h45 : Arrivée à Paris – Nation.

C’est un voyage sur un même territoire, posé dans un temps doublé, à travers un déplacement réparti sur deux parcours. In fine, c’est 4 lieux en perspective et tout autant 4 lieux de perspectives sur l’art contemporain. Le tout par un dispositif de double vue (2 centres d’art à chaque fois), avec la possibilité d’un double choix et les récits de Dominique Gilliot.

Voilà un inventaire bien improbable de ce qui fait jeu dans Double double : un double itinéraire (de Chelles à Rentilly ou de Noisiel à Pontault-Combault) en un même (et assez arbitraire) territoire nord-seine-et-marnais. Le temps de l’inscription passé et donc d’un choix assumé, l’embarquement – a minima – pour l’un des deux temps distincts (celui du samedi ou celui du dimanche) s’opère. Deux histoires potentielles (celle des vieilles demeures, celle du geste artistique / gestes au travail) sont alors mises en narration par une unique voix qui se fera plaisir à jouer de cette situation.

Dominique Gilliot fait des performances, raconte des histoires, projette de la neige carbonique, rapporte des détails confondants, mélange in vivo références pop pointues et haute couture intellectuelle. Elle utilise de la vidéo, chante des chansons, et se déplace un peu plus lentement que d’usage. Et puis, parle un peu plus vite que d’usage. Ou peut-être le contraire, sur une échelle qui irait de un à dix… Le résultat peut être drôle, tout à trac, d’une confusion touchante, et, tout à la fois, étrangement précis. Il s’agit de pointer, d’un index qui ne tremblerait pas, des éléments, divers et variés, poétiques et volatiles, basiques ou mêmes vernaculaires, d’une manière singulière, un certain « ah, tiens ! ». Il s’agit de performer, et il s’agit de partager un moment.

Diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Art de Cergy-Pontoise. Résidente en 2010 à Triangle, Marseille, en 2011 à l’IAAB Bâle (Suisse) et la Synagogue de Delme, en 2012 à Mains d’oeuvres et à la Ferme du Buisson. A performé et/ou exposé dernièrement à Machine Project, Los Angeles, États-Unis, L’Antenne du Plateau, FRAC Île-de-France, l’Artothèque du 104, la Passerelle, Brest, le Kaskadenkondensator, Bâle (Suisse, Stedelijk museum, Amsterdam (Pays-Bas).

Photo1     photo2

Photo3     Photo4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :