5. Dézoné

Samedi 22 juin

Narrateurs Céline Ahond, Laetitia Badaut Haussmann et Laurent Isnard
A5_carte

14 – Galerie municipale Jean-Collet, Vitry-sur-Seine – Maude Maris et Julien Pelloux

19 – MAC/VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, Vitry-sur-Seine – Dominique Blais, Les grands verres et Ange Leccia Logical Song

06 – Centre d’art contemporain d’Ivry  – le Crédac, Ivry-sur-Seine –  Lara Almarcegui, Ivry souterrain

20  – Maison d’Art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne – Clément Rodzielski, 10 Nouveaux A

Rendez-vous et parcours dans le Val-de-Marne

• 12h : Rdv Métro Porte de Choisy (Ligne 7). Arrêt terminus du bus 183.

• 12h30 : Rdv avec Laetitia Badaut Haussmann pour une marche de la Galerie municipale Jean-Collet au MAC/VAL.

• 14h30 : Rdv avec Céline Ahond pour une marche du MAC/VAL au Crédac.

• 16h30 : Rdv avec Laurent Isnard pour une marche puis un trajet en bus du Crédac à la Maison d’Art Bernard Anthonioz.

• 19h30 : Rdv pour un apéritif dans le jardin de la Maison d’Art Bernard Anthonioz.

• 22h : Projection du film Le sport favori de l’homme d’Howard Hawks, sur une proposition de Clément Rodzielski.

Le « dézonage » permet aux usagers des transports franciliens de voyager sans limites le week-end en Île-de-France. Ce terme nous plonge aussi dans un univers de science-fiction où les frontières de temps et d’espace, sous l’effet poreux du récit, se transforment en passages, couloirs, matrices, zones de redéfinitions des paramètres du réel. Le parcours Dézoné propose une traversée « hors-limites » du territoire du Val-de-Marne, un défi aux supposées barrières naturelles, urbaines et administratives qui sépareraient quatre structures du sud-est parisien : la Galerie municipale Jean-Collet et le MAC/VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, à Vitry-sur-Seine, le Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac à Ivry-sur-Seine et la Maison d’Art Bernard Anthonioz à Nogent-sur-Marne.

Cet archipel décloisonné deviendra le terrain d’actions de trois artistes, Céline Ahond, Laëtitia Badaut Haussmann et Laurent Isnard, invités à raconter, à habiter et à déplacer les zones interstitielles par le récit parlé, chanté, performé, installé et déplié dans l’espace public. Ils instaureront ainsi un dialogue singulier, fictionnel et cinématographique avec les paysages, les architectures, les formes et les passants anonymes rencontrés au fil de la déambulation.

Avec l’aimable participation du groupe Brémond.

BremondD HD.jpg

IMG_40017.MACVAL14.Performance_Céline P1080407 15.Crédac

P1080454 P1080485 P121035519.MABA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :